Jennifer Faun Manne

Certaines fluidités

3 janvier - 24 janvier 2023

Accueil : jeudi 5 janvier 2023, 18h-20h

Renseigner Voir le catalogue

Faune Manne est un peintre et créateur de mode basé dans la région métropolitaine de Chicago. Ayant travaillé dans la mode pendant plus de vingt ans, Manne a acquis une connaissance intime du corps féminin. Étudiant une combinaison de modèles vivants et de références physiques, elle construit des collages poignants qui dénoncent l'objectivation des femmes. Manne décrit sa technique comme « Peinture sans peinture », qui consiste à créer des compositions figuratives en superposant des découpes de magazines, du papier de soie ou du papier de couleur vive et en ajoutant des touches de finition avec de la peinture acrylique. Dépourvus de vie, ses sujets regardent le néant avec des yeux vides, comme des mannequins dans une vitrine. Dans le Tatoue moi série, par exemple, les personnages sont vêtus d'images d'art de pâte à papier provenant de livres qui sexualisent et dégradent fortement les femmes. Manne a utilisé des publications originales rares, qu'elle a repérées à partir de diverses sources en ligne. Les images sont des représentations de la vision déresponsabilisante des femmes, considérées comme des objets utilitaires plus proches des poupées que des êtres pensants. Presque obsédantes dans leur candeur, les figures envoient un frisson dans le dos. Manne veut que nous examinions profondément les pupilles vitreuses des modèles, afin que nous puissions reconnaître leur humanité derrière leurs armures en plastique creuses.

Voir les expositions passées

Jennifer Faun Manne

Certaines fluidités

3 janvier - 24 janvier 2023

Accueil : jeudi 5 janvier 2023, 18h-20h

The Horror! The Horror!
L'horreur! L'horreur!

Acrylique & collage sur papier
24 "x 18"

Renseigner Voir le catalogue

Faune Manne est un peintre et créateur de mode basé dans la région métropolitaine de Chicago. Ayant travaillé dans la mode pendant plus de vingt ans, Manne a acquis une connaissance intime du corps féminin. Étudiant une combinaison de modèles vivants et de références physiques, elle construit des collages poignants qui dénoncent l'objectivation des femmes. Manne décrit sa technique comme « Peinture sans peinture », qui consiste à créer des compositions figuratives en superposant des découpes de magazines, du papier de soie ou du papier de couleur vive et en ajoutant des touches de finition avec de la peinture acrylique. Dépourvus de vie, ses sujets regardent le néant avec des yeux vides, comme des mannequins dans une vitrine. Dans le Tatoue moi série, par exemple, les personnages sont vêtus d'images d'art de pâte à papier provenant de livres qui sexualisent et dégradent fortement les femmes. Manne a utilisé des publications originales rares, qu'elle a repérées à partir de diverses sources en ligne. Les images sont des représentations de la vision déresponsabilisante des femmes, considérées comme des objets utilitaires plus proches des poupées que des êtres pensants. Presque obsédantes dans leur candeur, les figures envoient un frisson dans le dos. Manne veut que nous examinions profondément les pupilles vitreuses des modèles, afin que nous puissions reconnaître leur humanité derrière leurs armures en plastique creuses.

The Horror! The Horror!
L'horreur! L'horreur!
Crying Out Loud
Crier à haute voix
Flight
Voyage en avion
New Luxury (Framed)
Nouveau luxe (encadré)
Renseigner Voir le catalogue

Voir les expositions passées de Jennifer Faun Manne

Certaines fluidités | 3 janvier - 24 janvier 2023

L'infini des pensées
50" x 50" - Acrylique sur toile