Daniel Loveridge

Red Dot Miami 2019

4 décembre - 8 décembre 2019

Réception : jeudi 1er janvier 1970, 18h-20h

Renseigner

Daniel LoveridgeLes toiles granuleuses de capturent parfaitement la beauté brute et impénitente de la décadence urbaine. Travaillant principalement à l'acrylique et à l'encre sur toile, Loveridge peint en plein air, comme il le fait depuis seize ans de carrière. Les scènes d'intérieur délabrées constituent la majorité de l'œuvre de l'artiste. Les bâtiments abandonnés parsemés de murs en étain et en béton en décomposition sont intensifiés par des taches de graffitis brillamment pigmentées tout au long de ses compositions. Les tons terreux de terre cuite, de brun et de gris contrastent avec des nuances presque lumineuses et artificielles de rose, de bleu et de violet qui marquent intimement la marque de l'humanité sur le monde concret de Loveridge. Néanmoins, l'impact de la nature reste un élément central des œuvres de l'artiste, car les fenêtres fêlées et les portes en acier placées au centre de ses compositions révèlent des proliférations d'arbres, de vignes et d'arbustes. La nature et l'architecture sont à la fois harmonieusement symbiotiques et combatives dans les peintures de Loveridge.

Diplômé de l'Université Stony Brook de New York, Loveridge a commencé sa carrière de peintre à l'âge de quinze ans. Interrogé sur son travail, il explique : « Mon objectif est de capturer la dégradation urbaine : comment la nature surmonte les structures artificielles et comment les graffeurs donnent vie aux bâtiments mourants tout en contribuant à l'érosion. L'artiste réside actuellement à New York.

 

 

Voir les expositions passées

Daniel Loveridge

Red Dot Miami 2019

4 décembre - 8 décembre 2019

Réception : jeudi 1er janvier 1970, 18h-20h

Devocíon, diptych
Devocíon, diptyque

Acrylique sur bois
20" x 10"

Renseigner Voir le catalogue

Daniel LoveridgeLes toiles granuleuses de capturent parfaitement la beauté brute et impénitente de la décadence urbaine. Travaillant principalement à l'acrylique et à l'encre sur toile, Loveridge peint en plein air, comme il le fait depuis seize ans de carrière. Les scènes d'intérieur délabrées constituent la majorité de l'œuvre de l'artiste. Les bâtiments abandonnés parsemés de murs en étain et en béton en décomposition sont intensifiés par des taches de graffitis brillamment pigmentées tout au long de ses compositions. Les tons terreux de terre cuite, de brun et de gris contrastent avec des nuances presque lumineuses et artificielles de rose, de bleu et de violet qui marquent intimement la marque de l'humanité sur le monde concret de Loveridge. Néanmoins, l'impact de la nature reste un élément central des œuvres de l'artiste, car les fenêtres fêlées et les portes en acier placées au centre de ses compositions révèlent des proliférations d'arbres, de vignes et d'arbustes. La nature et l'architecture sont à la fois harmonieusement symbiotiques et combatives dans les peintures de Loveridge.

Diplômé de l'Université Stony Brook de New York, Loveridge a commencé sa carrière de peintre à l'âge de quinze ans. Interrogé sur son travail, il explique : « Mon objectif est de capturer la dégradation urbaine : comment la nature surmonte les structures artificielles et comment les graffeurs donnent vie aux bâtiments mourants tout en contribuant à l'érosion. L'artiste réside actuellement à New York.

 

 

Devocíon, diptych
Devocíon, diptyque
Grippos Dens
Repaire des Grippos
83 Metropolitan
83 métropolitain
85 Metropolitan
85 métropolitain
Renseigner Voir le catalogue

Voir les expositions passées de Daniel Loveridge

Point Rouge Miami 2019 | 4 décembre - 8 décembre 2019

L'infini des pensées
50" x 50" - Acrylique sur toile
Joignez-vous à notre liste d'envoi