Yeji Moon

Exposition du Concours international des beaux-arts de Chelsea

10 août - 20 août 2019

Accueil : jeudi 15 août 2019, 18h-20h

Renseigner

Yeji Moon de Jeonju, en Corée du Sud, façonne des villages animés dans les champs de sa toile. Réalisées avec du papier journal, à une époque où la presse écrite est sur le point de décliner, ses œuvres à la fois sculpturales et picturales témoignent d'une profonde nostalgie. Elle s'attarde avec le passé dans un présent qui s'accélère constamment grâce à l'innovation technologique continue, nous ramenant à l'imprimé comme moyen de construire des réseaux de type quartier.

Ces villages sont habilement construits, illustrant un cluster comme un non-lieu, qui laisse place à l'ambiguïté et à l'interprétation. Les motifs des bâtiments ressemblent à des architectures construites aux quatre coins du monde, permettant au spectateur d'imaginer où ils pourraient exister. Pourtant, son travail est enraciné dans l'expérience de voyager avec Habitat for Humanity, en construisant des maisons à Vaug Tau, au Vietnam et à Bawana, en Inde. Reconnaissant l'intangibilité qui imprègne la qualité temporelle de la réalité, l'artiste nous laisse avec des visions obsédantes de structures autrefois habitées et un sentiment de leur disparition imminente.

Voir les expositions passées

Yeji Moon

Exposition du Concours international des beaux-arts de Chelsea

10 août - 20 août 2019

Accueil : jeudi 15 août 2019, 18h-20h

The City Island
L'île de la ville

Journal collé 3D sur panneau
30" x 30"

Renseigner Voir le catalogue

Yeji Moon de Jeonju, en Corée du Sud, façonne des villages animés dans les champs de sa toile. Réalisées avec du papier journal, à une époque où la presse écrite est sur le point de décliner, ses œuvres à la fois sculpturales et picturales témoignent d'une profonde nostalgie. Elle s'attarde avec le passé dans un présent qui s'accélère constamment grâce à l'innovation technologique continue, nous ramenant à l'imprimé comme moyen de construire des réseaux de type quartier.

Ces villages sont habilement construits, illustrant un cluster comme un non-lieu, qui laisse place à l'ambiguïté et à l'interprétation. Les motifs des bâtiments ressemblent à des architectures construites aux quatre coins du monde, permettant au spectateur d'imaginer où ils pourraient exister. Pourtant, son travail est enraciné dans l'expérience de voyager avec Habitat for Humanity, en construisant des maisons à Vaug Tau, au Vietnam et à Bawana, en Inde. Reconnaissant l'intangibilité qui imprègne la qualité temporelle de la réalité, l'artiste nous laisse avec des visions obsédantes de structures autrefois habitées et un sentiment de leur disparition imminente.

The City Island
L'île de la ville
The City Island 4
L'île de la ville 4
Renseigner Voir le catalogue

Voir les expositions passées de Yeji Moon

L'exposition du concours international des beaux-arts de Chelsea | 10 août - 20 août 2019

L'infini des pensées
50" x 50" - Acrylique sur toile