Michèle Simonetti

Michèle Simonetti est un artist et architecte italien basé à Brooklyn, New York. L'inspiration pour son travail provient de l'observation directe de son environnement. À l'aide de lignes nettes et de champs de couleurs à contraste élevé, Simonetti synthétise le paysage urbain en compositions d'une pureté et d'une tension spatiale minimales. Grâce à l'abstraction et à la simplicité, il est capable de trouver un langage visuel partagé qui peut se rapporter à chacun personnellement, culturellement et émotionnellement. Les formes sont délibérément dépouillées de toute caractéristique d'identification, devenant des références universelles qui déclenchent des souvenirs inattendus et établissent un lien intime avec le spectateur.

La distorsion chromatique est une autre technique utilisée par le artist pour détourner l'attention du public des sujets originaux. À travers les toiles flottent des champs de couleur épais et texturés en bleu marine, céruléen, marron ou or. De vastes espaces négatifs invitent le spectateur à utiliser son imagination et à construire des récits uniques et personnels : c'est une invitation à l'action. Simonetti déclare : « Mon travail est une enquête sur les mémoires personnelles et collectives, les mondes réels et imaginaires. Je cherche un terrain d'entente, un lieu d'expériences visuelles partagées.

Renseigner Voir le catalogue

Michèle Simonetti

Michèle Simonetti est un artist et architecte italien basé à Brooklyn, New York. L'inspiration pour son travail provient de l'observation directe de son environnement. À l'aide de lignes nettes et de champs de couleurs à contraste élevé, Simonetti synthétise le paysage urbain en compositions d'une pureté et d'une tension spatiale minimales. Grâce à l'abstraction et à la simplicité, il est capable de trouver un langage visuel partagé qui peut se rapporter à chacun personnellement, culturellement et émotionnellement. Les formes sont délibérément dépouillées de toute caractéristique d'identification, devenant des références universelles qui déclenchent des souvenirs inattendus et établissent un lien intime avec le spectateur.

La distorsion chromatique est une autre technique utilisée par le artist pour détourner l'attention du public des sujets originaux. À travers les toiles flottent des champs de couleur épais et texturés en bleu marine, céruléen, marron ou or. De vastes espaces négatifs invitent le spectateur à utiliser son imagination et à construire des récits uniques et personnels : c'est une invitation à l'action. Simonetti déclare : « Mon travail est une enquête sur les mémoires personnelles et collectives, les mondes réels et imaginaires. Je cherche un terrain d'entente, un lieu d'expériences visuelles partagées.

Renseigner Voir le catalogue
Titre de l'oeuvre
Peinture acrylique sur toile
50" x 50"

Michèle Simonetti

Joignez-vous à notre liste d'envoi